Accueil  >  Les Feux de l'Amour  >  Casting  >  Articles  >  Le Meilleur et le pire de 2006 

Le Meilleur et le pire de 2006

04 mai 2007
The Young & The Restless (Les Feux de l’Amour) est numéro 1 des Soaps depuis pas loin de 20 ans, et ce n’est pas par hasard. Le show est guidé depuis plus de 30 ans par la vision de Bill Bell. Genoa abrite de nombreux drames, d’excellents personnages, de merveilleux acteurs. D’une façon générale, la série colle à l’air du temps et a toujours su s’adapter. Après la mort de Bill Bell, les Fans se sont demandés comment la série réussirait ou non à garder le cap. Quelques temps après nous avons appris le départ des vétérans de la série, dont Jack Smith et Kay Alden, mais aussi de Katherin Foster. Venait arriver Lynn Marie Latham, une ancienne de Knots Landing (Cote Ouest), d’abord discrètement, puis prenant la place de Jack Smith. Depuis, Latham a changé toute l’équipe du soap, des scénaristes aux réalisateurs. Si la série est toujours excellente, il est certain que les fans se sont inquiétés en notant les changements, bons ou mauvais au cours de l’année. Voyons donc ensemble … le meilleur et le pire de l’année 2006 !

LE MEILLEUR :

Lauren et Sheila obligées de travailler ensemble pour sauver leurs peaux
C’était au tout début de l’année 2006, mais ça reste un excellent moment de l’année. Un nouveau come-back de Sheila plus ou moins attendu et apprécié des fans (son retour n’a pas augmenté l’audience du soap malgré les espérances du staff). Mais cette fois, ce qui restait intéressant, c’était de voir les deux femmes obligées de faire équipe face à Tom. Comme le bateau sur lequel était Lauren a explosé sous les yeux de Michael, tout le monde pensait que Lauren était morte et personne ne savait que Sheila était de retour. À la mort de Tom, tué par John Abbott, personne ne se doutait qu’il retenait prisonnières Lauren et Sheila… et personne ne les cherchait. Tracey Bregman était particulièrement excellente dans le rôle de Lauren, refusant de laisser tomber et luttant pour sa vie.
Lorsqu’enfin Paul arrive pour les secourir, Sheila aide Lauren jusqu’à la dernière extrémité pour la sauver. Ce geste était très étonnant pour quelqu’un d’aussi égoïste que Sheila. Nous ne savions pas encore qu’elle n’était pas morte (en 2007, cette fois, c’est fait !)

Carmen Mesta à Genoa
Du bon et du moins bon à ce sujet. Si l’arrivée de Carmen et son attirance pour Neil étaient intéressantes, donnant ainsi à Kristoff St John l’occasion de jouer sur des tonalités différentes, l’hystérie continuelle de Drucilla était assez difficile à supporter (à part la cuite mémorable de Drucilla lors de l’inauguration du Centre NVP… très drôle !). L’arrivée de Marisa Ramirez dans le casting était d’autant plus intéressante que nous avions enfin un nouveau personnage féminin latino après Eva Longoria.
Peu avant la mort de Carmen, on apprend que c’est une croqueuse d’hommes et qu’elle sait monnayer son silence. Personne ne semblait souhaiter la mort de Carmen, mais après son assassinat, nous avions une belle liste de suspects (13 scénarii proposés !), Drucilla étant bien évidemment numéro 1. Voilà ensuite que c’est Devon qui est suspecté, alors même qu’il vient d’échapper à une méningite et en est resté sourd (mauvaise année pour Devon…). Malheureusement, cette storyline a duré, duré, duré… trop …

Victor doux comme un agneau !
En plus de la volonté du staff de la série d’attirer l’attention sur la méningite et ses conséquences (voir Devon), 2006 était l’année d’une autre cause : l’épilepsie. Et cette fois, c’est Victor qui s’y colle ! Soyons honnête, nous avons eu là l’occasion de voir l’étendue du talent d’Eric Braeden, campant un Victor méconnaissable. Victor doux comme un agneau (Victor offre son Jet à Neil), papi gâteau (Victor prend son visage en photocopie avec Noah), s’offrant un chien et devenant l’ami de Jack (Victor sur le terrain de basket avec Jack) … mais aussi et surtout certaines des meilleures scènes de l’année : Victor en pleine crise de paranoïa pointant une arme sur Nikki, reprenant peu à peu ses esprits puis s’effondrant quand il réalise ce qui lui arrive. Ces scènes sont incontestablement parmi les meilleurs souvenirs de l’année 2006. Depuis, Victor a été soigné, et nous le retrouvons en 2007, fidèle à lui-même, prêt à en découdre avec Jack !

La mort de John
C’est une bonne et une mauvaise nouvelle de l’année 2006. C’est toujours terriblement triste de voir un personnage historique de la série disparaître, mais les scénaristes avaient-ils le choix ? John ayant tiré sur Tom et refusant de laisser Ashley endosser le crime, il est condamné à 7 ans de prison. Une fois en prison, que faire de son personnage et de celui de Gloria ? La mort de John a permis à Jerry Douglas de quitter la série dignement, s’offrant même le luxe de réapparaitre régulièrement depuis puisque le fantôme de John apparaît régulièrement à Jack !
Le décès de John a permis de belles scènes, entourés de ses amis. Jess Walton (Jill) et Jeanne Cooper (Kay Chancellor) ont eu là leurs plus belles scènes de l’année.

Qui est le père ?
Quand Phyllis découvre qu’elle est enceinte, la grande question est : qui est le père, Jack ou Nick. Le fait que le père du bébé soit Nick complique les choses, si cela avait été Jack, tout aurait été plus simple… mais voila, nous sommes dans un soap ! Les Fans ont attendu avec impatience de savoir lequel des deux était le père. Nick, bien que conscient de ses responsabilités envers son bébé, décide de sauver son mariage avec Sharon. Mais quand Sharon et Nick comprennent que plus rien n’est possible entre eux, Nick se tourne vers Phyllis et l’épouse ! À noter : Nick et Phyllis nous offrent les scènes les plus hots de l’année.

L’invité de l’année
Neil décide d’ouvrir un nouveau club de jazz à Genoa, l’Indigo. Lors de la soirée d’ouverture, il reçoit Aaron Neville, soi-même ! Grand moment, lorsqu’une interprète monte sur la scène, pour signer les paroles en langage de signes. L’idée est bonne, excellente même et particulièrement esthétique. À voir absolument !


PAS GÉNIAL :

Le secret de Brad sur son passé
Si les fans américains se réjouissent qu’une autre religion soit représentée dans Y&R, cette storyline n’a passionné que peu de monde. Cette histoire de nazis courant toujours après Brad et sa famille 60 ans après la fin de la seconde guerre mondiale est simplement stupide et grotesque. Tout d’abord, Brad est un personnage que nous connaissons bien, et depuis de nombreuses années. Le fait qu’il ait caché un tel secret aussi longtemps n’est pas crédible. Ensuite, l’histoire des nazis à la recherche de toute une collection d’objets d’art en 2006 à Genoa City semble tout droit sortie d’une série B et n’a rien à faire dans un soap. Les nazis sont les méchants d’une autre époque et ne concernent plus vraiment le public actuel. S’il s’agit de mettre des frissons dans les storylines, on a à disposition pas mal de méchants plus «modernes» (terroristes, extrémistes de tout poil, etc. ... ). Le comble a été atteint lorsque Victoria, dans sa chambre d’hôtel, bricole avec ce qu’elle a trouvé dans le placard de la salle de bains un faux reliquaire du XIVème siècle ! Un mauvais remake de MacGyver, en moins crédible ! On se demande pourquoi elle perd son temps dans les bureaux de Newman Entreprises alors qu’elle est vraisemblablement un génie de l’art !

Le retour de Colleen
Adrian Léon est certainement une bonne actrice, mais dans le rôle de Colleen, on a du mal à adhérer. Et alors qu’elle vit enfin avec J.T., Colleen va embrasser le professeur Korbel. Les fans ne peuvent s’empêcher de faire le lien avec le passé de sa mère, Traci ayant elle aussi eu une aventure avec l’un de ses professeurs !

Cette semaine, nous avons appris quelque chose
Si les soaps ont un rôle indéniable, surtout aux USA, en matière d’information et de prévention (nous avons connu au cours des années le cancer, l’alcoolisme, la drogue, le SIDA, l’avortement, etc...), ils n’en restent pas moins des feuilletons légers et non des leçons de choses. En 2006, nous avons eu chaque semaine une nouvelle leçon : la méningite, la surdité, les implants cochléaires, l’épilepsie du lobe temporal, l’addiction aux jeux online, les traditions juives, etc... Le problème c’est que parfois on a l’impression de parcourir une encyclopédie et non de regarder un soap. Notons que lorsque Devon est devenu sourd, la famille Winters au grand complet a appris la langue des signes en deux temps trois mouvements.

La fin des Abbott
D’abord la mort de John, ensuite le départ d’Ashley. Jack ayant déjà mis Gloria dehors depuis un bon moment, le voilà seul dans la grande maison des Abbott. Heureusement pour Jack, il n’a pas de chien, sinon, il aurait certainement été écrasé par une voiture cette année. À noter, Ashley a depuis migré à Los Angeles, dans The Bold & The Beautiful, pour le plus grand plaisir des fans !


LE PIRE :

Jack devient un monstre

Bien loin des histoires de dessous de table et autres crocs en jambe dans le monde des affaires, en 2006 Jack devient un monstre sans cœur, manipulant son père pour qu’il change son testament, et jetant Gloria à la rue alors que le corps de John n’est pas encore froid.

Gloria empoisonne la crème
Gloria veut nuire à Jack et montrer à tous qu’il brule les étapes en empoisonnant la nouvelle crème de Jabot pensant qu’elle sera la seule à l’essayer. Au final, Abby est atteinte, une femme décède, la société est discréditée et Jack doit quitter l’entreprise. Beau résultat !

Erreur de casting
En 2005, la pire erreur de casting était sans conteste la nouvelle Mac. En 2006, c’est un homme qui remporte le prix du pire casting : Scott Seymour, dans le rôle de William Foster Abbott (Billy). Heureusement, cette fois l’équipe de la série s’en est rendu compte assez vite, nous épargnant ainsi des mois de présence !

S'inscrire à la newsletter

Pour recevoir le programme de la semaine chaque dimanche.

Soap-Passion sans pub

Les audiences aux USA

01 juin 2018
The Young and The Restless The Young & The Restless - 2.96 2.96
(+0.04)
( Les Feux de l'Amour )
The Bold and The Beautiful The Bold and The Beautiful - 2.51 2.51
(+0.09)
( Top Models - Amour, Gloire et Beauté )
General Hospital General Hospital - 1.83 1.83
(-0.01)
( Hôpital central )
Days of our Lives Days of our Lives - 1.67 1.67
(==)
( Des Jours et des Vies )

Vu pour les Fans

Flashdance - Le Film

Flashdance - Le Film

Grand classique datant de 1983 d'Adrian Lyne, dans lequel jouent Michael Nouri et Jennifer Beals (VF Maïk Darah) !

Une prière profane

Une prière profane

Pour le plaisir d'écouter la voix de Laetitia Godès !

Don't Give Up Your Day Job

Don't Give Up Your Day Job

Album de Jack Wagner, Nick Marone dans The Bold & The Beautiful (Amour, Gloire et Beauté / Top Models) sorti en 1987 !

Ghost in the shell

Ghost in the shell

L'un des chefs d'oeuvre de Mamoru Oshii, Ghost in the Shell est un film d'animation époustouflant ! A ne pas manquer ... et une excellente occasion de retrouver Daniel Beretta, qui prête sa voix à Batou !

Soap-Passion a besoin de la publicité pour vivre, laissez-la au moins s'afficher!

Merci de désactiver votre bloqueur de publicités puis de mettre la page à jour afin de faire disparaitre cet avertissement.

D'avance merci !