Accueil  >  Les Soaps, Les Séries  >  Les dernières nouvelles du monde des soaps  >  Livres Romantiques, Sélection Juin 2012 

Livres Romantiques, Sélection Juin 2012

Publié par Soap-Passion, le 4 juin 2012 à 00:00

Livres Romantiques, Sélection Juin 2012
Ce contenu vous intéresse ? Partagez-le !
Soap-Passion a le plaisir de vous proposer la sélection des meilleurs livres romantiques du mois en partenariat avec LesRomantiques.com





Pour le mois de Juin 2012 :



La vie romantique d'Alice B. (Wife 22)
Melanie Gideon
Fleuve Noir
Date de parution : 10-05-2012


En ouvrant sa boîte mail, Alice Buckle tombe des nues : elle est invitée à répondre à un sondage sur le mariage au XXIe siècle. Par souci d'anonymat, elle signera son courrier Epouse 22, et correspondra avec un enquêteur nommé Chercheur 101. Ah ça, Alice en a des choses à dire sur ses vingt ans de mariage et sa famille où tout le monde surfe sur Internet, mais où plus personne ne communique ! C'est bien simple, Alice n'est plus au courant de rien, doute de tout. Que fait son ado de fille enfermée dans la salle de bains ? Son fils de 12 ans serait-il homosexuel ? Mais surtout : William, son mari, l'aime-t-il encore ? Avec franchise et humour, Alice se livre un peu plus à chaque question - tout en cachant sa participation au sondage à William. Et de confidences en confidences, par mail, par chat ou sur Facebook, Epouse 22 et Chercheur 101 se lient d'amitié. Tombent sous le charme l'un de l'autre. Et si perdre le contrôle de leur vie était la meilleure chose qui pouvait leur arriver ?


L'avis de Fabiola : Voilà ce que j’ai fait dès que j’ai eu terminé ce roman : je suis allée sur google et j’ai tapé Fabiola Chenet. Environ 57 600 résultats (0,32 secondes) (ça a pris moins longtemps que la recherche de Alice Buckle, notre héroïne, et il y a deux fois plus de résultats LOL.) Ceux qui me correspondent sur la première page sont : Twitter, Face-book, Viadeo, Goodreads, Allocine… et 123people. Alors là, j’ai cru qu’il y avait un bug… sauf qu’il y a l’ancienne photo de mon profil Facebook sur cette page (youpi, je suis une people… LOL) Tout ça pour dire, faites cet exercice et soit vous aurez peur, soit vous rigolerez. LOL En tout cas, vous êtes tous «googléisés». :-p

Le roman est bizarrement construit : il alterne entre la narration à la première personne, les passages «communication instantanée» (que ce soit via Facebook ou sms), les statuts Face-book, les messages Twitter et les dialogues style pièce de théâtre. Et le questionnaire auquel répond l’héroïne se trouve à la fin du roman, ce qui fait que quand elle y répond, le lecteur doit garder la page des questions sous la main pour les lire avant de voir les réponses. Je sais, ça fait beaucoup (et c’est très original, avouez-le !) mais on s’y habitue super vite et on est tellement embarqué dans l’histoire que, finalement, c’est secondaire, en tout cas pour moi.

Parce que ce livre fera partie de mon top de l’année 2012. Il était génial. Il y avait beaucoup d’humour, beaucoup d’émotion. J’ai adoré ce couple qui s’était perdu de vue et essaie tant bien que mal, malgré le quotidien, malgré les interférences de toutes sortes, de se retrouver. Je pense que tous les couples pourraient s’identifier à Alice et William Buckle. L’histoire pourrait être improbable mais… Ce livre fait réfléchir sur le couple, la part de responsabilité de chacun dans sa réussite ou son échec. Il fait réfléchir sur les relations qu’on entretient avec les gens, que ce soit IRL (in real life) ou de manière virtuelle.

J’aurais juste préféré avoir un peu plus de gros plans sur le héros, mais bizarrement je ne vois pas comment ça aurait pu être possible. Je sais, c’est contradictoire.

J’ai lu ce livre de 492 pages en un jour, c’est déjà assez parlant, non ? En tout cas, je vous conseille vraiment de lire cet excellent roman, très romantique.

>> Version Papier sur Amazon



Les fantômes de Maiden Lane, Tome 3 : Désirs enfouis (Scandalous desires)
Elizabeth Hoyt
J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 27-04-2012


À l'orphelinat de Maiden Lane, Silence Hollingbrook a adopté la petite Mary Darling. Lorsque le redoutable contrebandier Mickey O'Connor kidnappe l'enfant, qui se trouve être sa bâtarde, Silence, folle d'angoisse, se précipite dans sa somptueuse demeure sur les bords de la Tamise. Mais O'Connor refuse de lui rendre la fillette, qu'il dit menacée par ses ennemis. Silence n'a qu'à venir vivre chez lui si elle veut voir Mary, décrète-t-il. La jeune veuve n'a d'autre choix que d'accepter, même si elle sait que sa réputation en sera à jamais ternie. Elle ne se rend pas compte que O'Connor lui a tout simplement tendu un piège machiavélique...


L'avis de Fabiola : L’histoire de Silence est celle que j’attendais depuis le premier tome. Finalement, je n’ai pas beaucoup aimé. Ca commençait bien pourtant (à part le nom du héros LOL) et puis d’un coup tout est retombé. Très exactement quand j’ai commencé à comprendre le passé du héros. Là j’ai grincé des dents, et non seulement je me suis dit que c’était un vrai connard, mais en plus qu’il était bien bête. Je n’arrive pas à croire que Hoyt nous ait fait un héros qui couche avec des catins de Saint-Giles avec le passé qu’il a !!! Et le vicaire, le grand méchant… je ne peux pas en dire plus pour cause de spoiler, juste que c’est du n’importe quoi ! Encore un héros qu’on essaie de nous faire passer pour froid, cruel, sans pitié ! Et plus je lis la série, plus je trouve l’atmosphère triste, noire et sans espoir. J’ai quand même besoin de plus de couleur et d’optimisme dans une romance.

>> Version Papier sur Amazon



Sur la soie de ta peau (Silk is for seduction)
Loretta Chase
J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 27-04-2012


"Le mot que vous cherchez est style, Votre Grâce". Le duc de Clevedon se demandait justement quelle qualité indéfinissable rendait Mme Noirot si fascinante. Celle qui ose se présenter comme "la plus grande couturière du monde" veut le convaincre que sa future femme doit lui commander toutes ses toilettes si elle veut tenir dignement son rang. Sous cette apparence gracieuse, Mme Noirot est une redoutable femme d'affaires. Clevedon devrait lui rire au nez. Il en est incapable. Car, bien que ses fiançailles soient sur le point d'être annoncées, c'est cette adorable roturière qui occupe toutes ses pensées.


L'avis de Twin : Ce n’est un secret pour personne que je suis fan de l’auteur, certaines diront donc que je manque cruellement d’objectivité, et elles auront peut-être raison… le tout sera pour vous de savoir lire entre mes lignes ce qui est susceptible de vous plaire dans ce livre… ou pas ! Personnellement je me suis régalée, même si je reconnais qu’il m’a manqué un tout petit quelque chose… après réflexion, j’ai compris que c’était la note d’humour à laquelle Chase avait su nous habituer, mais dans cette histoire-ci, on comprend qu’il n’avait pas forcément sa place. Et pour cause, nos héros tissent une relation pour le moins passionnée ! Et comme lorsqu’on veut lutter contre un amour que l’on pense impossible, on a des réactions tout aussi passionnées ! Ils ne se laissent rien passer : les réparties sont percutantes, crues, cruelles parfois, mais quand l’amour explose entre ces deux-là, on n’est pas déçu ! Tous les personnages secondaires piquent notre curiosité et donnent envie de lire leur histoire, c’est donc avec impatience, en ce qui me concerne, que j’attends la suite.

>> Version Papier sur Amazon



L'Inferno Club, Tome 2 : Baisers maudits (My dangerous duke)
Gaelen Foley
J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 16-05-2012


Livrée en pâture à une brute perverse. Droguée, Kate Madsen ne peut s'opposer au funeste sort que lui réservent ses ravisseurs, des naufrageurs qui, afin d'entrer dans les bonnes grâces du duc de Warrington, ont eu l'idée de lui offrir une vierge. Fardée à outrance, attifée comme une catin, Kate est exhibée devant celui que l'on surnomme " la Bête ". Comment se défendre contre un tel colosse ? Quant à espérer de la pitié d'un homme qui, murmure-t-on, est un assassin à la solde d'une société secrète, c'est illusoire, elle le sait. Et pourtant, lorsque le regard gris acier se pose sur elle, ce n'est pas de la peur qu'elle éprouve.


L'avis de Jojo : J'attendais de lire la suite pour voir si cette série serait aussi bonne que ses autres, mais j'ai été un peu déçue. Pas de passion dans ce tome, mais plein d'aventures. Heureusement qu'il y a ce mot dans le titre de la collection, sinon on se demanderait pourquoi J'ai lu l'a édité. Il vaut mieux avoir lu le tome 1, car le 2 commence directement après. L'auteur replace l’histoire dans le contexte de l'époque sans s'attarder sur les détails (merci), elle nous explique l'organisation et l'origine des Prométhéens avec une sorte de chasse au trésor et je me suis facilement laissée prendre au jeu. Un point pour elle. Pour ce qui est des personnages, malheureusement, elle perd des points. Rohan est assez attachant au début en tant que "la Bête", mais par la suite il perd tout son charisme en n'acceptant pas ses sentiments pour Kate, par peur de sa malédiction familiale. Kate, quant à elle, est assez insipide, un seul point positif, elle a une grande connaissance livresque, ce qui les sauve plus d'une fois. Mais on ne s'attache pas à eux, leur passion n'est pas explosive. Bref, ce n'est pas une histoire exceptionnelle.

>> Version Papier sur Amazon



Le frisson de minuit (Midnight pleasures)
Eloisa James
J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 16-05-2012


Après avoir repoussé vingt-deux demandes en mariage, Sophie York se résigne à dire oui à Braddon Chatwin, comte de Slaslow. Il aurait certes été bien plus excitant d'accepter la demande de Patrick Foakes. Entre ses bras, elle se sentait fondre et perdait tout sens des convenances. Mais pour sûr, ce séducteur impénitent l'aurait trompée et humiliée à maintes reprises. Pourtant, elle ne tarde pas à céder aux caresses de cet amant incomparable lorsque ce dernier, dans une rocambolesque tentative d'enlèvement, se fait passer pour Braddon, son fiancé.


L'avis de Rinou : Tant de choses à dire sur ce livre ! D'abord un couple qui ne communique jamais et accumule les malentendus qui ne seront résolus que lors de deux conversations dans les cinquante dernières pages. Ensuite des personnages secondaires dont les histoires respectives prennent beaucoup de place, des intrigues secondaires qui disparaissent aussi vite qu'elles sont apparues et ne servent pas à grand chose, et un "rebondissement" tardif dont je me serais bien passée. Et cerise sur le gâteau, la petite fille de trois ans qui parle comme si elle en avait au moins six de plus.

>> Version Papier sur Amazon



Toi et moi (My one and only)
Kristan Higgins
J’ai lu – Promesses
Date de parution : 16-05-2012


Ça y est, Harper est décidée à se marier. Le temps passe et puis ça fait deux ans qu'elle sort avec Dennis, il faut bien finir par se caser. L'amour ? Non merci ! Elle a déjà donné. Et quand le divorce des autres est votre métier, on ne croit plus à ces sornettes. Il n'y a que sa soeur qui ose encore, malgré deux échecs manifestes. D'ailleurs Willa vient d'annoncer son troisième mariage. Nick sera présent à la cérémonie, bien sûr. Nick, l'ex-mari de Harper. Enfin, la page est tournée, il n'y a donc aucun problème à le croiser le temps d'un week-end.


L'avis de Trin : Ce livre est léger et drôle. Harper m'a fait beaucoup rire. Sa relation avec son petit copain pompier est amusante, elle essaie de tout contrôler alors qu'elle ne maîtrise rien du tout, et surtout pas ses hormones! Kristan Higgins adore les animaux et, comme elle l'écrit dans une note introductive, elle n'oublie jamais de mettre un chien au cœur de l'histoire, qui est à la fois adorable et très marrant. Les autres personnages secondaires sont aussi cocasses. En fait, il n'y a que le héros, Nick, qui soit plus grave, et ce n'est qu'avec lui que l'émotion passe avec Harper.

>> Version Papier sur Amazon



Les Chicago Stars, Tome 6 : Parfaite pour toi (Match me if you can)
Susan Elizabeth Phillips
J’ai lu – Promesses
Date de parution : 16-05-2012


Pour convaincre Heath Champion qu'elle est la meilleure conseillère matrimoniale de Chicago, Annabelle Granger décide d'employer les grands moyens. Car l'agent sportif que tout le monde surnomme " le Python " a décidé de convoler avec une femme qui sera le symbole de sa réussite. Peu importe qui, du moment qu'elle répond à ses critères de sélection. Annabelle promet de lui présenter des créatures étourdissantes - quitte à tricher un peu. Et le défilé commence. Mais Heath est exigeant. Très exigeant. Et il devient difficile pour Annabelle de satisfaire son séduisant client.


L'avis de Ruby : J'ai adoré ! Moi qui suis tombée un peu en désamour avec la lecture depuis quelques mois, rien de tel qu'un roman de SEP pour me redonner le goût des livres. Bien sûr, c'est une relecture mais, après six ans, presque tous mes souvenirs s'étaient envolés. Quel bonheur de retrouver Annabelle et Heath ! Leurs joutes verbales ? Un délice ! Je crois vraiment que SEP est l’un des rares auteurs à pouvoir me faire passer une nuit blanche afin de connaître l'épilogue d’un roman. On est intrigué, fasciné, ému ou amusé, mais jamais au grand jamais envahi par l'ennui. Le jeu du chat et de la souris entre les héros et les répliques pleines d'humour sont, encore une fois, un pur régal. On n’a qu'une hâte : se jeter sur le prochain SEP avec grand bonheur !

>> Version Papier sur Amazon



Si je te retrouvais (The search)
Nora Roberts
J'ai lu
Date de parution : 27-04-2012


Orcas, île des San Juan. Une ravissante maison, une entreprise prospère de dressage canin, trois fidèles labradors... Fiona Bristow mène une vie idyllique. Qui croirait que, des années plus tôt, elle a échappé aux griffes d'un tueur en série et perdu son fiancé ? Quand Simon Doyle, un nouvel habitant, lui demande d'éduquer son chiot infernal, Fiona accepte, à condition qu'il se prête au jeu. Charmé, il relève le défi. Mais, bientôt, les morts se succèdent : toujours des femmes, une écharpe rouge nouée autour du cou. Le même rituel que huit ans auparavant.


L'avis de Margotte : Bien que l'auteur soit prolifique, j'ai lu assez peu de ses romans. Je trouve son style très agréable et cette histoire plutôt bien ficelée. J'ai beaucoup aimé Simon, le héros, que j'ai trouvé particulièrement savoureux. L'intrigue est bien dosée, les personnages bien campés, et sans les fréquents passages consacrés à l'activité de dressage de chiens de Fiona, qui ont fini par me lasser, je l'aurais encore plus apprécié. Par moments l'intrigue passait au second plan et c'est un peu dommage, car cette histoire de psychopathe qui veut se venger avait un beau potentiel.

>> Version Papier sur Amazon



Le cercle des immortels, Tome 3 : Le traqueur de rêves (Dream chaser)
Kenyon Sherrilyn
J'ai lu Crépuscule
Date de parution : 27-04-2012


Il a un mois pour regagner sa liberté. Relâché des Enfers, Xypher n'a que quelques semaines sur Terre afin de prouver à Hadès qu'il peut racheter ses fautes. Pour retrouver son titre de dieu des songes, il se lance dans une traque sans merci : exterminer un démon qui met en péril l'Humanité. Mais Xypher est seul, il a besoin de quelqu'un. Simone Dubois, un médecin légiste, est la seule capable de l'aider. Et elle porte au poignet un curieux bracelet, identique à celui que possède Xypher. C'est là l'oeuvre des Démons qui ont lié leurs destinées. Qu'ils le veuillent ou non...


L'avis de Margotte : Le melting-pot de mythologies imaginé par Kenyon n'est pas vraiment ma tasse de thé, j'ai essayé d'en faire abstraction pour me focaliser sur les héros, et j'ai beaucoup aimé leur histoire. Xypher a un mois pour se venger de la femme qui est la cause de sa captivité en enfer et se retrouve lié à une demi humaine qui se sacrifiera par amour pour lui. Une fois le contexte oublié, il reste une très belle histoire, qui m'a réconciliée avec cet auteur. Je vais de ce pas repêcher les tomes que j'avais mis de côté.

>> Version Papier sur Amazon



Les Highlanders, Tome 4 : Une passion hors du temps (Kiss of the highlander)
Karen Marie Moning
J'ai lu Crépuscule
Date de parution : 27-04-2012


Frappé par un sort, un highlander du XVIème siècle, Drustan MacKeltar, est endormi et abandonné dans une grotte près du loch Ness. Près de cinq siècles plus tard, une Américaine, Gwen Cassidy, le libère accidentellement de son sommeil forcé. Issu d'une longue lignée de druides celtiques, il sait qu'il doit retourner dans son époque pour sauver son peuple d'un sort atroce. Il sait aussi
qu'il aura besoin, dans cette aventure, de cette mystérieuse jeune femme...


L'avis de Sailor : Dès les premières pages je me suis rendu compte que j’avais déjà lu ce livre et ma seconde lecture a été aussi délicieuse que la première. La rencontre de Gwen et Drustan est un bon moment de lecture, l’attitude et les dialogues des deux héros prêtent à sourire car chacun réagit par rapport à son éducation et aux codes de son époque. La découverte de Drustan du monde moderne est très drôle, notamment lorsque ce robuste et fier highlander perd de sa superbe devant une automobile… c’est attendrissant. Dans la seconde partie, Gwen doit le reconquérir, et elle est prête à utiliser tous les moyens à sa disposition, même les plus déloyaux. Drustan se montre tenace mais elle aussi, parfois on sourit de leur jeu du chat et de la souris, mais parfois on voudrait qu’il soit moins buté et capitule. C’est un livre que je conseille pour passer un bon moment et on peut le lire sans avoir lu les précédents. Il m’a donné très envie de lire l’histoire du frère jumeau de Drustan, Dageus McKeltar.

>> Version Papier sur Amazon



Le baiser du diable (The kiss of the devil)
Barbara Cartland
J'ai lu
Date de parution : 27-04-2012


Vingt et un ans ! Pour Skye Standish, c'est la liberté, la fortune... et le bonheur d'amarrer son yacht dans une baie du Mariposa, ce pays d'Amérique du Sud dont elle a toujours rêvé. Or, c'est encore une terre où règnent les hors-la-loi. Qu'importe! Skye part à l'aventure. Jusqu'au jour où un cavalier au profil d'aigle lui barre la route. El Diablo ! Ce redoutable bandit, qui vit dans les cavernes alentours entouré de trésors, est le premier homme à oser la défier. Skye compte bien lui tenir tête. Mais peut-on lutter contre le diable?


L'avis de Sailor : L’un de premiers romans de l’auteur, avec trois cœurs sur le site… il fait 245 pages, plus que tous ceux que j’ai lus d’elle. Cela reste un Barbara Cartland et manque de scènes passionnées, alors que c’était possible de les intégrer dans l’histoire. Ce qui m’a dérangée c’est que j’ai eu du mal à situer l’époque (L’expression «Quelle blague !» dès la première page m’a surprise), or j’aime savoir à quelle époque vivent les héros. Au début j’ai trouvé Skye immature et chiante, à croire que le fait d’être étrangère et riche lui permettait de faire ce qu’elle voulait, heureusement cela s’arrange ensuite, même s’il lui faut du temps. Par contre j’ai bien aimé El Diablo, son arrogance et sa façon de tourner en dérision les paroles de Skye.

>> Version Papier sur Amazon



Un jour après l'autre ((Rescue))
Anita Shreve
Belfond
Date de parution : 19-04-2012


Secouriste de profession, Webster passe ses nuits à sauver des vies. Un soir comme un autre, il porte secours à une jeune femme, complètement saoule, dont la voiture s’est encastrée dans un arbre. C’est le coup de foudre.
Sheila, jeune beauté fuyant un passé trouble, a besoin d’un chevalier servant qui s’occupe d’elle, un rôle que Webster est tout prêt à tenir. Tout les sépare, et pourtant… Quand elle tombe enceinte, Webster n’hésite pas à se lancer dans l’inconnu avec cette fille dont il ne sait presque rien. Mais les démons de Sheila guettent…
Dix-huit ans plus tard, Webster élève seul sa fille, Rowan. Ces derniers temps, l’adolescente se fait plus distante, plus secrète et rentre souvent ivre le soir. Fou d’inquiétude pour sa fille, prêt à tout pour la protéger, Webster va être forcé de faire appel à Sheila et de réveiller le passé…


L'avis de Trin : Le roman traite de l'alcoolisme et de ses ravages, sans vraiment parler de ses origines et des moyens de le combattre. Il n'y a pas vraiment de romance dans l'histoire, ce n'est pas un livre pour faire rêver, plutôt un récit à la tonalité douce-amère, ancré dans une réalité parfois bien laide. Le point de vue est celui de l'homme, pour une fois, impuissant à empêcher sa femme, puis sa fille, de se détruire.

>> Version Papier sur Amazon
>> Version Ebook





Bonne lecture @ tous !







Soap-Passion.com

À lire AUSSI sur

Soap

-

Passion

Envie de commenter ?

Pour commenter, connectez-vous à Soap-Passion : Tous les Membres peuvent commenter ici !

S'inscrire à la newsletter

Pour recevoir le programme de la semaine chaque dimanche.

Soap-Passion sans pub

Dernières news

Soap-Passion a besoin de la publicité pour vivre, laissez-la au moins s'afficher!

Merci de désactiver votre bloqueur de publicités puis de mettre la page à jour afin de faire disparaitre cet avertissement.

D'avance merci !