Accueil  >  Les Soaps, Les Séries  >  Les dernières nouvelles du monde des soaps  >  Livres Romantiques, Sélection Septembre 2013 

Livres Romantiques, Sélection Septembre 2013

Publié par Soap-Passion, le 21 septembre 2013 à 00:00

Livres Romantiques, Sélection Septembre 2013
Ce contenu vous intéresse ? Partagez-le !
Soap-Passion a le plaisir de vous proposer la sélection des meilleurs livres romantiques du mois en partenariat avec LesRomantiques.com




Pour le mois de septembre 2013 :


Les chevaliers des Highlands, Tome 3 : La vigie (The ranger)
Monica McCarty
J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 21-08-2013


1307. L'Écosse se déchire dans une guerre de succession sanglante. Membre de la garde d'élite de Robert de Bruce, Arthur Campbell, surnom-mé La Vigie pour ses talents d'éclaireur, a pour mission d'infiltrer le clan MacDougall afin de préparer l’attaque. L'opération lui plaît d'autant plus qu'il voue une haine féroce à Lorn MacDougall, l'assassin de son père. Mais au château de Dunstaffnage, il retrouve cette ravis-sante inconnue à qui il a sauvé la vie un an plus tôt. Cette beauté n'est autre que la fille de Lorn, Anna MacDougall, désormais son ennemie. Et cette fois, il doit causer sa perte...


L'avis de Twin : Arh ! Miam miam, j’en veux encooore ! Ca tombe bien, il en reste plein pour le plus grand bonheur des amatrices, comme moi, de highlanders ! Bon, je vous épargne le fait qu’ils soient beaux, forts, courageux, virils… etc. ça c’est déjà fait à bien des reprises et je ne voudrais pas finir par vous lasser ! J’attendais beaucoup de l’histoire d’Arthur : homme de l’ombre, qui navigue dangereusement entre deux eaux, au plus près de l’ennemi, à devoir sans cesse se méfier de chaque geste, chaque mot… La vie d’agent double est bien difficile, surtout quand elle est mise en péril par Anna MacDougall, chargée de décrypter la personnalité de ce mystérieux guer-rier. L’attirance entre eux est forte, passionnée, quasi immédiate… il doit absolument lutter, tout contrôler, mais Anna sait briser toutes ses résistances et quand, enfin, ils se lâchent, cela donne des scènes assez émouvantes. Dès les premières pages j’ai été saisie, et impossible de le reposer jusqu’à ce que la dernière soit tournée. Encore un vrai bonheur… Merci Mme McCarty !

>> Version Papier sur Amazon



Il était une fois, Tome 3 : La princesse au petit pois (The duke is mine)
Eloisa James
J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 21-08-2013


Il était une fois, tome 3

Par une nuit d'orage, Olivia Lytton frappe à la porte du duc de Sconce après que sa calèche a versé dans le fossé. Sublime apparition : ses longs cheveux dénoués ruissellent, sa robe trempée souligne des courbes somp-tueuses. Ebloui, Quin ne peut s'empêcher de lui voler un baiser. Lui le mathématicien de génie impermé-able aux émotions s'embrase soudain pour cette femme au franc-parler déconcertant et au langage fleuri. Aurait-il enfin trouvé la femme de sa vie ? Mais n'est-il pas déjà fiancé ? A la sœur d'Olivia, très précisément ?


L'avis de Rinou : J'ai beau savoir qu'on ne peut pas adorer tous les tomes d'une série, c'est toujours une déception quand ça se confirme. Dans cette série, j'ai aimé le 2 et le 5 mais pas le premier, et je suis déçue de ne pas avoir un sentiment plus positif pour ce troisème élément. J'ai trouvé que tout était "un peu trop" : l'héroïne un peu trop spontanée, la sœur un peu trop parfaite, l'histoire un peu trop prévisible, le héros un peu trop "geek" et détaché (même s'il s'améliore au fil des pages). Même la petite aventure finale (à la Mouron Rouge comme l'a justement dit une forumeuse) m'a paru caricaturale et m'a fait soupirer. Il y a quand même de bons côtés : par exemple si l'héroïne se permet en privé de se moquer de son fiancé, elle le défend bec et ongles en public, et elle est aussi prête à sacrifier son bonheur pour sa sœur. Sans compter que le style du livre rappelle définitivement les contes de fées dont il est librement inspiré. Et j'ai aimé la façon dont le héros prouve à l'héroïne qu'elle lui plait malgré (ou plutôt grâce à) ses rondeurs.

>> Version Papier sur Amazon



Le maître de mon coeur, Tome 1 : Maîtres et seigneurs (Master of surrender)
Karin Tabke
J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 28-08-2013


1066. L'Angleterre, à feu et à sang, hésite entre Saxons et Normands. Le guerrier Rohan de Luc est fait prisonnier avec ses compagnons. Il ressort des geôles sarrasines marqué dans sa chair. Désormais au service du roi Guillaume le Conquérant, il a reçu l'ordre de s'emparer du domaine d'Alethorpe. Isabelle, une fougueuse saxonne qui dirige seule la seigneurie, lui complique la tâche.


L'avis de Flypuce : Voici mon coup de cœur A&P de cette année. J'adore ceux dont l'histoire se déroule au Moyen-âge et me voilà bien servie. L'auteur nous entraîne en l'an 1066, Rohan du Luc assiège le manoir de Rossmoore au nom du Roi Guillaume. Il s'y proclame Seigneur et place tous les habitants, ainsi que la châtelaine, sous sa protection. Une lutte sans merci va se dérouler entre Rohan et Isabel. J'ai adoré le jeu du chat et de la souris entre nos deux héros. L'auteur a su développer les sentiments de notre couple et décrire leurs émotions d'une telle façon que nous n'avons qu'une seule envie, celle de se trouver à la place d'Isabel.
Seulement pour une fois ressentir l'effet que nous procure le regard sombre de Rohan. L'histoire secon-daire des frères d'arme de Rohan est très prenante. Elle est peu développée pour laisser planer le mystère et nous donner envie de nous procurer les tomes suivants. N'hésitez pas à vous lancer dans cette lecture, vous ne le regretterez pas. Et pour rester dans le livre et ne pas quitter trop vite les personnages, je vous invite à participer à la discussion commune de ce mois-ci sur le forum . Vous pourrez ainsi donner votre avis sur le livre et en lire pleins d'autres.

>> Version Papier sur Amazon



La saga des Montgomery, Tome 4 : Un ange de velours (Velvet angel)
Jude Deveraux
J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 21-08-2013


Les Montgomery, tome 4

Voilà votre récompense, chevalier ! lance le perfide Lord Pagnell. Miles Montgomery est pour le moins surpris : un tapis roulé ! Quel étrange cadeau ! II s'approche, déroule le tapis et découvre une ravissante jeune fille... nue !! Elle est évanouie. Miles l'aide à reprendre connaissance... pour se trouver face à une tigresse dé-chaînée : Elizabeth est une Chatworth, elle déteste farouchement les Montgomery. Miles, lui, n'a que faire de la haine ancestrale des deux familles. Elle est délicieuse et la colère la rend plus désirable encore ! II brûle d'envie de la prendre dans ses bras, de la caresser... Il le sait, lui seul pourra lui offrir ce qu'elle cherche... si seulement elle le laisse approcher !


L'avis de Aline : J’ai aimé ce livre, il se lit facilement, à vrai dire je ne l’ai pas lâché avant la fin ^^. J’ai aimé le personnage d’Elizabeth, une héroïne que j’ai trouvée intéressante, franche, battante, tout en étant un peu complexe ; Miles, de son côté, m’a agacée par moments, le héros que toutes les femmes aiment, le pauvre homme il n’a pas l’habitude d’être repoussé, ^^ il est également gentil, protecteur, mais malgré cela j’ai trouvé leur couple sympathique, je ne connaissais pas cette série et lire le quatrième tome ne m’a pas dérangée, j’ai découvert les frères de Miles et leurs femmes, surtout leurs femmes, toutes ont un sacré tempérament. ^^ Conséquence ? Une envie de me plonger dans leurs histoires à tous. ^^

>> Version Papier sur Amazon



La femme fatale (The widow's kiss)
Jane Feather
J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 28-08-2013


Guenièvre et ses enfants, tome 1

Angleterre, 1536. Lady Guenièvre a eu quatre maris. Le dernier en date, un tyran alcoolique, est mort en tombant d'une fenêtre. Il voulait battre Guenièvre et, pour se défendre, elle lui a fait un croche-pied fatal. Il ne s'agit de rien d'autre que de légitime défense. Mais voilà que Thomas Cromwell, le ministre du roi, s'interroge sur cette femme qui dirige seule les héritages de ses quatre époux. C'est une femme intelligente, lettrée et riche. Pour Thomas, n'est-elle pas la suspecte idéale ?


L'avis de Gwen : J’adore ce roman, car c’est l’un des rares dans lequel on entend à la fois parler de magie, de sorcellerie, de potence, de prison et de meurtre… pour qualifier un seul personnage ! C’est vraiment un monde d’hommes, dirigé par des hommes ! J’apprécie cette héroïne – Guenièvre – (bien que le prénom fasse trop légende arthurienne à mon goût), c’est une femme forte, intelligente, pleine de bon sens, qui ne se laisse pas faire. Le héros est sympathique mais ce n’est pas mon préféré… Et je dois dire que bien que les motifs pour signer le contrat avec Guenièvre afin d’éviter des problèmes avec la couronne soient compréhensibles, j’ai trouvé que c’était lui donner ce à quoi il ne peut juridiquement prétendre, ça le dénigre à mon regard. Il m’a fait l’effet habituel de ces hommes de l’époque qui épousent leur femme pour leur fortune et ces dernières sont dépossédées. Je crois que cette histoire aurait eu un peu plus d’intérêt à faire entrer un troisième personnage avec qui elle partirait, avec toute sa fortune à elle. Je trouve également stupide de dire que le fils du héros devient le frère des filles de l’héroïne, alors qu’ils n’ont aucun lien de parenté. Agréable relecture, même si ce n’est pas le meilleur roman de Jane Feather.

>> Version Papier sur Amazon



Sous le sceau de l'amour (Whisper to me of love)
Shirlee Busbee
J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 05-06-2013


Elle l'a laissé lui faire l'amour, lui a offert son corps. Désormais, il lui faut regarder la réalité en face. Les hommes comme Royce Manchester utilisent les femmes comme elle. Ils n'en tombent pas amoureux, ne les épousent pas. Ils se contentent de jouir d'elles avant de les rejeter pour d'autres. Comment a-t-elle pu être aussi naïve ? Elle, une simple fille de cuisine… Oser rêver d'amour quand il ne s'agit que d'un caprice passager… Pourtant, Morgane cache un précieux secret : Une cicatrice sur la hanche droite. D'où vient-elle ? Qui la lui a faite et pourquoi ? Elle l'ignore…
Royce Manchester, ce vil séducteur, n'a qu'à bien se tenir ! Vengeance, coup de foudre, Morgane veut tout. Quel que soit le prix à payer…


L'avis de Green : C’est un livre que j’ai lu lors de sa première parution en 1992 et que j’apprécie toujours autant, je trouve qu’il a très bien vieilli. Dès le prologue on est immergé dans l’histoire, sûrement en raison du style de l’auteur. Royce est un riche américain venu visiter sa famille anglaise. Il parie sur des courses de chevaux, entretient une maîtresse, regarde des combats de boxe, mais commence à s’ennuyer au milieu de ces aristocrates oisifs, jusqu’au jour où un jeune pickpocket lui fait les poches. Le jeune Pip, pris la main dans le sac, pense finir à la prison de Newgate, mais le gentleman qui l’a attrapé décide de le ramener chez lui et de le remettre dans le droit chemin. Mais, oh surprise pour Royce, lorsqu’il l’oblige à prendre un bain, le garçon se révèle être une ravissante jeune fille. Et ce qui doit arriver… arrive, le jeune Pip devient la maîtresse de Royce sous le nom de Morgane. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, en fait elle ne fait que commencer car un mystère entoure la naissance de Morgane. On ne s’ennuie pas avec ce bouquin et je vous le recommande. Si vous trouvez des similitudes avec l’histoire de Jeremy Malory de Lindsey, ne vous étonnez pas, pour ma part je trouve que c’est une fade copie de Shirlee Busbee.

>> Version Papier sur Amazon



La dernière duchesse (My last duchess)
Daisy Goodwin
Milady Romance
Date de parution : 23-08-2013


Toutes les femmes l’envient, tous les hommes la désirent…

Cora Cash est belle, pleine d’esprit, et à la tête d’une fortune colossale. Mais sa mère rêve de la seule chose qu’elle ne pourra pas lui acheter en Amérique : un titre de noblesse. Envoyée de l’autre côté de l’Atlantique, la jeune femme fait forte impression auprès de la bonne société anglaise et trouve un bon parti – un séduisant duc dont la propriété tombe en ruine. Dans les courants d’air qui traversent les somptueuses demeures de l’aristocratie, la délicieuse Américaine a tôt fait de déchanter. Cet univers impitoyable regorge de pièges et de trahisons qui risquent fort de provoquer sa chute. Pour y échapper, l’enfant gâtée va devoir se métamorphoser en femme accomplie.



« Daisy Goodwin a un style résolument délicieux. » The New York Times



« Une romance historique rythmée et d’une finesse exceptionnelle aux accents de Daphne du Maurier et Jane Austen… Un divertissement de qualité. » Kirkus


L'avis de Evonya : Attention petit chef d’œuvre en perspective, ce roman est magnifique ! Je l’ai dévoré et adoré pour plusieurs raisons. D’abord pour le beau personnage féminin de Cora Cash. Elle est décrite comme gâtée sur la quatrième de couverture, je ne trouve pas. Certes elle est très riche et considère donc qu’elle peut obtenir tout ce qu’elle veut dès lors qu’elle claque des doigts, mais cela ne la rend pas pour autant antipathique ou capricieuse. On s’attache à cette jeune fille naïve, qui pense que le mariage avec Ivo la libérera de sa mère et lui permettra de se construire une vie correspondant à ses envies. Ce qu’elle n’avait pas prévu c’est d’être mariée à un homme secret, voire taciturne, qui ne révèle rien de lui et ne lui facilite pas les choses quand elle cherche à lui faire plaisir. En plus, elle peut difficilement compter sur sa belle-mère qui la voit comme une rivale, ni sur sa mère pour qui seules les apparences comptent, ni encore sur Charlotte (une parente de son mari qu’elle croit être une amie) pour savoir comment évoluer dans ce milieu social étouffant de la fin du 19ème en Angleterre. Cora va s’apercevoir qu’elle a beau être mariée, elle est seule face à ce monde de chausse-trappes et de faux semblants. Il y a eu des moments où j’avais la gorge serrée en lisant ce qu’elle vit. Alors, heureusement, cela se termine bien pour elle, mais ce n’est pas à mettre au crédit de son mari (j’ai trouvé le personnage antipathique, voire lâche) mais surtout au sien (voir la scène finale entre Ivo et Cora). L’autre raison de mon engouement pour ce roman, c’est le talent de l’auteur qui a su faire revivre la société américaine et anglaise de la fin du 19ème. Des deux côtés de l’Atlantique, être riche ou être titré était loin d’être une sinécure : votre vie se déroulait sous les yeux scrutateurs et envieux de gens prêts à vous encenser ou vous abattre à tout moment. Le roman m’a fait penser au film «Le temps de l’innocence», adapté d’un roman d’Edith Wharton par Martin Scorcese, pour son ambiance et la mélancolie qui s’en dégage. Je vous recommande donc fortement ce livre qui vous fera vivre de bons moments de lecture.

>> Version Papier sur Amazon
>> Version Ebook



Petites leçons de séduction (A rake's guide to seduction)
Caroline Linden
Milady Romance
Date de parution : 23-08-2013


Anthony Hamilton est l'homme le plus scandaleux de Londres, un joueur, un coureur de dot, un célèbre débauché. Celia Reece est certaine qu'il n'a jamais eu une pensée pour elle, sauf comme la petite sœur de son ami David. Qui aurait pensé qu'elle est la seule femme qu'il ait jamais aimée... et qu'il ne pourra jamais avoir...


L'avis de Kyryana : Avec un titre aussi accrocheur, on pourrait penser qu’on va apprendre à séduire chaque mâle qui passe à proximité, chères ladies et, heureusement ou malheureu-sement (à vous de choisir), ce n’est pas le cas. C’est une histoire attachan-te entre deux personnes dont l’une ne s’aperçoit pas que la deuxième existe (enfin, pas comme elle le souhaiterait) et l’autre a tendance à arriver en retard, à être au mauvais endroit, au mauvais moment et à susciter des malentendus. Histoire à deux voix qui se confondent en une seule, vous vous laisserez porter par ce roman autour de la compréhension, de la maturité, plein de poésie, de scandale et d’amour. Est-ce que l’indifférence et une réputation sulfureuse sont en contradiction avec l’honnêteté ? Est-ce juste un art de vivre ou une façade qui permet de garder ses secrets ? Le tout est de faire son possible et, en cas d’échec, de ne pas regretter ses efforts. Vous m’en direz des nouvelles. PS : il existe deux autres tomes précédant celui-ci qui ne sont pas encore traduits en français. Bonne lecture.

>> Version Papier sur Amazon
>> Version Ebook



La Confrérie des Lords, Tome 1 : Pour l'amour d'un naufragé (Loving a lost lord)
Mary Jo Putney
Milady Romance
Date de parution : 23-08-2013


La Confrérie des Lords, tome 1

Pourvu que ce mystérieux rescapé ne retrouve pas la mémoire… Échoué sur une rive inconnue, Adam n’a aucun souvenir de ce qui lui est arrivé. Il est toutefois ravi d’apprendre que cette beauté aux cheveux d’or penchée sur lui pour soigner ses blessures n’est autre que son épouse. Au moment où Mariah prie pour trouver un moyen de se débarrasser d’un encombrant pré-tendant, elle ne s’imagine pas que la solution va apparaître brusquement au pied de sa demeure. Convaincre Adam qu’il est son mari se révèle très simple. Résister à la tentation de se comporter comme son épouse – à tous égards – est une autre histoire…


L'avis de Rinou : Mon dieu que c'était tiède et lisse ! J'ai eu l'impression que les personnages ne ressentaient jamais d'émotion intense, c'est plus de l'apathie que le fait de prendre les choses avec philosophie. Par exemple quand Adam découvre que Mariah lui a menti, il est déçu mais jamais en colère. Ou quand elle découvre que son père lui a caché toute sa vie l'existence de sa famille, alors que ça lui aurait évité pas mal de galères (sans compter le manque affectif), elle n'est même pas fâchée deux minutes, elle rit. Et ainsi de suite... Même l'attirance entre eux semble facilement contenue : "on ne devrait pas", "ah, tu as raison, bon ben on ne fait pas". Pas très romantique... De plus il y a beaucoup (trop) de coïncidences et de petits miracles qui sortent d'on ne sait où (et que tout le monde prend très bien, sans excès de sentiment, j'avais presque envie de me taper la tête contre les murs !!). Sans compter que l'intrigue concernant l'accident du héros est survolée et semble se résoudre d'elle-même ou presque. Bref, vraiment pas le meilleur de l'auteur !!

>> Version Papier sur Amazon
>> Version Ebook



la Duchesse des Coeurs, Tome 2 : Lord Jack à tout prix (Surprising Lord Jack)
Sally MacKenzie
Milady Romance
Date de parution : 21-06-2013


France a toujours porté la culotte. Voilà des années qu’elle gère le domaine familial de main de maître. Jugeant révoltant de ne pas pouvoir bénéficier de sa dot, elle se déguise en homme et décide de se rendre à Londres pour faire entendre raison à ceux qui l’empêchent de jouir de son bien. À l’auberge, elle partage sa chambre avec Jack, le troisième fils de la Duchesse des Cœurs, qui fuit les avances insistantes de ces dames. Alors qu’ils cheminent ensemble vers la capitale, l’amour les attend au tournant.


L'avis de Krapokouk : J'ai déjà lu toute la série précédente de Sally Mackenzie, des «mis à nu». J'avais apprécié ses intrigues loufoques, très feuilletonesques, rocambolesques, le rythme et l'aspect parodique. J'ai donc enchaîné avec la série «La duchesse des cœurs», sans déception. J'ai beaucoup aimé ce livre-ci, qui permet de se changer très efficacement les idées : humour, action, sensualité, romantisme, courage. J'apprécie beaucoup la légèreté de cet auteur qui, visiblement, ne se prend pas au sérieux. Pour être honnête, ce roman s'oublie vite, ses personnages aussi, mais le bien-être procuré, non ! A lire sans hésiter, surtout si on ne veut pas se prendre la tête.

>> Version Papier sur Amazon
>> Version Ebook



Friday Harbor, Tome 3 : Le phase des sortilèges (Crystal cove)
Lisa Kleypas
J’ai lu - Promesses
Date de parution : 21-08-2013


Quand Jason Black, le concepteur génial de jeux vidéo, annonce son arrivée à Friday Harbor, Justine sait déjà que son auberge va accueillir un personnage insolite, réputé pour ses bizarreries. Et en effet ! Végétarien, épris de bouddhisme, d’une discrétion exacerbée, Black ne ressemble pas vraiment au millionnaire-type. Et surtout, Justine devine en lui une facette cachée, sulfureuse, qui la fascine d'emblée. Se pourrait-il qu'avec cet homme énigmatique elle ait enfin trouvé l'âme sœur ? Mais il faudrait rompre le sortilège qui, depuis sa naissance, lui interdit toute prétention à l’amour et au bonheur...


L'avis de Krapokouk : J'ai lu dès sa réception ce livre car j'en attendais beaucoup.
J'aime le style Kleypas, ses héros, ses contemporains... Mais là, je suis dé-çue. Premièrement ce livre est peut-être trop axé sur la magie et la sorcellerie pour moi. Deuxièmement l'histoire est trop longue à se mettre en route et peine même à m'embarquer, moi qui avais vraiment aimé les deux premiers tomes. Pourquoi ? Il y a beaucoup de scènes sensuelles, mais pas assez de sentiments à mon goût. Il y a de belles références (le manga de Hayao Miyazaki Le château ambulant par exemple) mais cela fait cliché. Ces références ont pour but d'étoffer les personnages principaux, mais cela ne réussit qu'à faire «plaqué», à diluer le propos et ralentir, alourdir le récit. Il y a quelques belles scènes qui valent le détour (celle de la tempête et du sauvetage est top). Les person-nages secondaires sont parfois carica-turaux et trop appuyés. La mère de l'héroïne est affligeante. En conclu-sion, cela manque d'équilibre voire de finesse, de «finition». Je trouve que la magie, le charme, liés au vitrail manquent cruellement dans ce troisi-ème tome. Je trouve même que Lisa Kleypas a cédé à la mode «Fifty shades» avec une scène de bondage au dernier tiers du livre. Cela ne colle pas du tout avec la fin du roman, remake de la fin de films de Disney, mélange appuyé de La belle et la bête et Raiponce ! Autant les tomes 1 et 2 se suivaient et s'imbriquaient intelligem-ment, l'intérêt allant crescendo, autant ce tome est comme détaché, décon-necté des deux premiers. Il m'a laissée sur ma faim. Pour moi il ne clôt pas bien la trilogie. C'est un «Kleypas» plus que mineur, genre gloubiboulga.

>> Version Papier sur Amazon



Une nuit avec mon héros (One night with a hero)
Laura Kaye
J’ai lu - Promesses
Date de parution : 28-08-2013


Série Héros, tome 2

Après cinq années passées dans les Forces Spéciales, Brady Scott s’est mis au vert le temps de faire la paix avec un douloureux passé. Dans un parc, à Washington, il rencontre Joss. Si délicieuse et sexy avec ses mèches roses, ses tatouages et ses piercings. Pourtant si triste avec ses yeux verts, les plus beaux qu’il ait jamais vus, embués de larmes. Attirance et fascination s’emparent de chacun d’eux. S’il ne cherche pas l’amour, Brady ne refuse pas une aventure d’un soir. Et, quel mal y aurait-il à prendre un peu de bon temps après la pénible journée que Joss vient de vivre ? Ils passent ensemble une nuit explosive. Le lendemain, chacun repart de son côté, sans se retourner, avec, toutefois, un pincement au cœur.


L'avis de Trin : J’ai préféré ce deuxième volet de la série au premier, même si cela reste très conventionnel. Le héros, Brady, est le grand frère d'Alyssa, personnage principal du premier. On revoit d’ailleurs Alyssa et Marco à plusieurs reprises. Brady est traumatisé par un père violent lorsqu’il était plus jeune, et jure de ne jamais s’attacher ou fonder une famille. Mais il est très attiré par sa voisine Joss, qui a vécu une enfance compliquée aussi mais a gardé une douceur et un optimisme envers les autres. L’alchimie sexuelle est intense entre eux, mais Brady refuse d'accepter les sentiments qu'il éprouve et ne veut pas s'engager. Le schéma de l'histoire est totalement prévisible, mais c'est sympa et mignon à lire.

>> Version Papier sur Amazon



Trois rêves, Tome 2 : Kate l'indomptable (Holding the dream)
Nora Roberts
J'ai lu
Date de parution : 21-08-2013


Série Trois rêves, tome 2

Bûcheuse, Kate Powell a tout planifié pour décrocher un poste d’associée dans le cabinet d’expertise comptable où elle travaille. Rien n’a plus d’importance à ses yeux que sa réussite professionnelle et ses amies de toujours, Laura et Margo. Les hommes ? Non merci. Depuis une déception sentimentale, elle ne s’y intéresse guère. D’ailleurs, c’est à peine si elle remarque entre deux bilans, le nouveau directeur de la chaîne Templeton, Byron De Witt. Lui, en revanche, n’a d’yeux que pour elle. Et le jour où Kate, accusée de détournement de fonds, donne sa démission, le séduisant Byron est bien décidé à lui venir en aide.


L'avis de Evonya : Je ne suis pas fan de Nora Roberts et ce n’est certes pas ce roman qui va me faire changer d’avis. Ce n’est pas qu’il soit mauvais (j’ai lu pire !) mais il n’y a pas de saveur, pas d’émotion. L’intrigue se déroule sagement, le méchant fraudeur est retrouvé à la fin, d’ailleurs on devine dès le départ qui est ce mal-faisant qui ose faire accuser Kate ! L’histoire d’amour, aussi, est convenue : les deux personnages ne nous font pas rêver ; on nous dit que Byron est beau, viril, qu’il préfère les femmes d’ordinaire bien en chair mais que devant la beauté de Kate, pourtant maigre comme un clou, il ne peut s’empêcher de craquer et de vouloir l’épouser. Quant à Kate on nous dit que Byron l’agace, qu’elle a d’autres chats à fouetter que de fréquenter cet être beau comme un dieu, ou à peu de choses près, que de toute façon elle est une femme forte, indépendante, qui refuse qu’on s’occupe d’elle, etc… Moi je lui aurais donné des gifles à un moment donné, quand le malheureux Byron ose la demander en mariage, elle pique une crise et le quitte en lui disant qu’il la manipule ?!! Moi je veux bien qu’un homme beau, gentil et riche de surcroît me manipule, surtout s’il veut m’épouser, je n’irais pas pleurnicher devant mes copines… de peur qu’elles me le piquent soit dit en passant (j’avoue que je n’ai pas compris l’utilité de ce passage).

>> Version Papier sur Amazon



Meurtres au Montana (Montana sky)
Nora Roberts
J'ai lu
Date de parution : 28-08-2013


Insensés, les termes de ce testament ! Les trois sœurs Mercy doivent vivre ensemble au ranch, une année entière, si elles veulent toucher leur part d'héritage. Au bas mot vingt millions de dollars ! Un dernier pied de nez bien dans la manière de Jack Mercy, lui qui s'était toujours soucié comme d'une guigne de ses trois filles issues de trois mariages différents. Et une cohabitation dont Tess, brillante scénariste à Hollywood, Lily, au regard de bête traquée, et Willa, l'ombrageuse cow-girl, se seraient bien passé ! Mais pour ces trois étrangères condamnées à s'entendre pour obéir aux dernières volontés d'un vieux tyran, la mise à l'épreuve tourne bientôt au cauchemar. Dans l'ombre, un inconnu crie sa haine de la famille Mercy en massacrant du bétail. Avant de s'attaquer à des proies humaines...


L'avis de Aline : J’ai aimé, beaucoup même. L’histoire de ces trois sœurs, toutes différentes et qui ne se connaissent pas, nous emporte facile-ment. Aventures, intrigues, histoires d’amour sont aux rendez-vous, et en plus qui dit trois sœurs dit trois histoires d’amour ^^. Les héroïnes : Willa, la plus jeune, vrai cowboy au féminin ; Tess l’aînée, scénariste à Hollywood, et Lily timide, séparée d’un mari violent. Toutes les trois doivent passer une année ensemble suite au testament de leur père, si elles veulent hériter ^^, cette année risque d’être intéressante. Les héros : Adam, frère de Willa ; Nat l’avocat ; et Ben le rancher. Il leur faudra faire preuve d’une grande patience pour conquérir leur belle. ^^ Mais aucun doute là-dessus, ils y arriveront. ^^

>> Version Papier sur Amazon



À l'eau de rose (A novel seduction)
Gwyn Cready
Milady Romance – Central Park
Date de parution : 23-08-2013


Lorsque la critique littéraire Ellery Sharpe, journaliste à la plume acerbe, commet un impair dans les pages du Vanity Place, son chef lui inflige la pire des punitions : rédiger un article élogieux sur la romance, un genre qu'elle méprise. Pour ne rien arranger, son ex est engagé pour l'épauler sur ce projet. Et cette mission lui tient particulièrement à cœur, car le magazine est prêt à doubler son salaire s'ils arrivent à se mettre les lectrices dans la poche. Se pourrait-il que la jeune femme change d'avis sur les romans d'amour ? Et sur son ex ?


L'avis de Belette : Vraiment, je devrais arrêter de lire les résumés de cette collection tellement je suis régulièrement déçue. L’accroche était pourtant sympathique ! Mais hélas le contenu l’est beaucoup moins… Une histoire qui se traîne (j’ai peiné à la lire !), une héroïne snob et antipathique et un héros un peu absent, bref vous l’aurez compris, je n’ai pas vraiment accroché :/ Ce n’est pas la faute de l’auteur par contre, mais je n’ai jamais vraiment aimé la saga de Diana Gabaldon, donc toutes les fois où des filles se pâment dans le roman à l’évocation du livre m’ont fait lever les yeux au ciel. ^^

>> Version Papier sur Amazon
>> Version Ebook



Opération séparation (Stop the Wedding!)
Stephanie Bond
Milady
Date de parution : 23-08-2013


Annabelle et Clay sont prêts à tout pour empêcher le mariage de leurs parents qui n’en sont pas à leur coup d’essai. Ces deux-là ont beau se détester, ils vont unir leurs forces pour mettre au point un plan machiavélique destiné à dissuader les fiancés de se passer la bague au doigt. Mais alors qu’ils complotent pour annuler les noces, ils se sentent irrésistiblement attirés l’un par l’autre… Ces ennemis jurés ne sont pas au bout de leurs surprises.


L'avis de Devil Mahogany : Ce livre aurait pu s'appeler "Au secours nos parents se marient". La mère d'Annabelle et le père de Clay ont décidé de se marier au bout de huit semaines. Mais c'était sans compter leurs enfants qui sont opposés à ce mariage, chacun pour des raisons différentes. Annabelle, jeune avocate dynamique spécialisée dans les divorces voit d'un mauvais œil l'union de sa mère veuve avec une ancienne star de TV. Ancienne star de TV qui convolerait pour la sixième fois. Clay, quant à lui, n'est guère plus enthousiaste car il met un point d'honneur à se débarrasser des croqueuses de diamants qui gravitent autour de son père en leur proposant une compensation financière. Mais la tâche s'avère plus compliquée que prévu pour nos deux grands enfants qui sont attirés l'un par l'autre. Voilà un livre bien écrit, plaisant à lire. Quelques scènes savoureuses grâce à des quiproquos bien ficelés, notamment quand Annabelle est accusée de vol de sous-vêtements léopard en solde dans un grand magasin.

>> Version Papier sur Amazon
>> Version Ebook



Liaisons sulfureuses, Tome 4 : Révélation fatale et Secrets privés
Lisa Marie Rice
J’ai lu – Passion Intense
Date de parution : 28-08-2013


Révélation fatale (Reckless night) : Grace et Drake vivent sur leur île en reclus mais Drake s'inquiète à l'idée qu'elle s'ennuie. Il cherche aussi à lui offrir un cadeau de Noël original (autre chose qu'un simple présent coûteux...). Il finit par opter pour un concert à l'Opéra de Sydney, malgré la mort qui les menace s'ils sont reconnus... bien entendu, ça finira en bain de sang.
Secrets privés (Hot secrets) : Jack Prescott a attendu douze ans pour revoir sa femme, Caroline, et au moment où il la retrouve, il manque la perdre à nouveau. Fils d’un alcoolique violent, il a grandi dans la rue et sait mieux que quiconque à quel point le monde peut être cruel et sombre. Cependant, en tant que spécialiste des arts martiaux et ancien Ranger, il sait aussi comment protéger ceux qu’il aime. Une seule chose est susceptible de le mettre à genoux : l’idée que quelqu’un puisse faire du mal à Caroline. Il décide donc de lui donner des cours de self-defense, mais ils ne se livrent pas qu’à cette activité sur le tapis de gymnastique. Lorsqu’un monstre d’une violence inouïe entre par effraction dans la librairie de Caroline, le soir de Noël, Jack se précipite auprès d’elle en espérant que ses leçons auront porté leur fruit, parce que sans elle, la vie ne vaut d’être vécue.


L'avis de Fabiola : Ce qui est embêtant avec les deux nouvelles, c’est que Lisa Marie Rice reprend des éléments qui figuraient dans Désir (pour Révélation fatale) et Souvenirs (pour Secrets privés). Or, pour moi, ce n’était pas du tout nécessaire. Lire ces deux nouvelles implique forcément d’avoir lu les tomes précédents. Mais ce détail ne m’a pas empêchée d’apprécier ma lecture. J’ai eu une nette préférence pour Révélation fatale, qui nous montre comment Victor-Manuel apprend à vivre de manière plus simple. C’était vraiment très touchant. Une lecture agréable.

>> Version Papier sur Amazon



Houston, forces spéciales, Tome 2 : Douce persuasion (Sweet persuasion)
Maya Banks
J'ai lu
Date de parution : 21-08-2013


Les rêves, peuvent-ils devenir réalité ? Experte en la matière, Serena James a la réponse à cette question : oui ! Dirigeante de la société Fantasy Incorporated, elle donne vie, chaque jour, aux moindres fantaisies de ses clients. Or, si Serena a très à cœur de faire le bonheur des autres, elle en oublie parfois le sien. Et pourtant, elle aussi nourrit en secret un rêve complètement fou : s’offrir à un homme qui aurait total pouvoir sur son corps. Quand elle ose enfin se confier à son amie Faith, cette dernière évoque un certain Damon Roche. Directeur de The House, un lieu où tous les fantasmes deviennent possibles, il pourrait bien être l’homme de la situation…


L'avis de Ruby : Oh là là ! Damon Roche ! Quel homme ! Quel charisme ! J’ai adoré ! Vraiment j’ai trouvé l’histoire superbe et très prenante. La relation entre Damon et Serena est torride et sensuelle. On se plait à penser qu’un tel homme existe quelque part. Le seul hic, pour moi, est le petit nom «composé» dont Damon a affublé Serena. Chaque fois que je le lisais (et c’est très souvent), c’était limite insupportable. Comme je trouvais ça ridicule, je peux dire que ça a gâché un brin ma lecture, même si j’ai vraiment adoré. Vivement la suite !

>> Version Papier sur Amazon



La série Crossfire, Tome 3 : Enlace-moi (Entwined with you)
Sylvia Day
J'ai lu
Date de parution : 28-08-2013


Enfin libérée de son passé par la mort de Nathan, Eva pense qu’elle va pouvoir vivre sa folle passion avec Gidéon, être présente à ses côtés et l’aider à surmonter ses difficultés. Mais c’est compter sans la police qui le soupçonne –à juste titre- du meurtre de Nathan. Ils vont donc devoir patienter, prétendre devant tout le monde que leur relation est au point mort en attendant que l’enquête soit close. Comme Gidéon ne peut pas se passer d’Eva, il loue un appartement dans le même immeuble qu’elle, où ils se retrouvent pour des nuits enfiévrées. Le jour, Eva se rend à son travail, sort avec ses amis et ment à Cary et à sa mère en prétendant qu’elle a tourné la page. Elle espère que cette situation ambigüe ne durera pas trop longtemps, d’autant que des ennuis pointent à l’horizon : son ex-boy-friend Brett voudrait relancer leur ancienne histoire d’amour ; Corinne Giroux est toujours dans les parages, pendue aux basques de Gidéon ; une journaliste fouineuse et avide de se venger cherche à salir la réputation de son homme... Trop d’obstacles, donc, pour vivre pleinement et au grand jour leur amour.


L'avis de Ruby : Du Sylvia Day ! Gage pour moi de qualité ! Ce roman ne déroge pas à la règle, même si je suis restée sur ma faim. En effet, j’ai trouvé Gideon beaucoup moins «mordant», beaucoup trop sage, et moi, j’aime pô ! Les dialogues entre nos héros sont parfois un brin lassants, du style : «Mon ange, tu es tout pour moi». «Non, toi tu es tout pour moi». «Non, c’est toi» etc... Je reconnais que ça m’a un peu ennuyée. Bon, j’ai bien aimé quand même, hein. Mais, pour moi, c’est loin d’être le meilleur de la série. Je préfère l’ambiance des deux premiers, mais j’ai quand même hâte de lire le suivant. En effet, je crois et j’espère que «San Diego» va faire évoluer les choses et que la tension entre Gideon et Eva va revenir. Maintenant, y’a plus qu’à attendre...

>> Version Papier sur Amazon
>> Version Ebook



80 notes de bleu (Eighty days blue)
Vina Jackson
Milady Romance - Romantica
Date de parution : 23-08-2013


Summer a intégré un prestigieux orchestre new-yorkais. Sa carrière de violoniste décolle. Mais à nouvelle ville et nouveaux succès, nouvelles tentations. La jeune femme cède une nouvelle fois aux attraits d’un monde sensuel et dangereux qu’elle croyait avoir laissé derrière elle. Dominik, le séduisant professeur de littérature rencontré à Londres, la rejoint à New York. Mais bien qu’il tente de la protéger de ses pulsions vénéneuses, ses propres passions risquent de les détruire tous deux…


L'avis de Ruby : J’avais déjà apprécié le tome 1, malgré quelques scènes assez repoussantes. Je dirais que j’ai trouvé ce second tome plus «cérébral», car on s’attaque à la psychologie des personnages. Même s’il n’y a pas spécialement d’évolu-tion dans le couple formé par Dominik et Summer, l’intrigue reste tout de même prenante et on a hâte de connaître la suite de l’histoire. Le personnage de Victor est toujours aussi abject, mais fait partie intégrante de cette trilogie. J’attends donc de voir ce que va donner «80 notes de rouge» dont la sortie est prévue le 11 décembre 2013.

>> Version Papier sur Amazon
>> Version Ebook



Le prince des ténèbres, Tome 1 : La mort dans l'âme (Once burned)
Jeaniene Frost
Milady
Date de parution : 23-08-2013


Leila détient un pouvoir terrifiant : elle voit les secrets les plus sombres des gens qu'elle touche. Raison pour laquelle des créatures de la nuit l'enlèvent et la forcent à entrer en contact télépathique avec le plus célèbre vampire du monde. Lorsque Vlad et Leila se rencontrent, la passion menace de les consumer... Mais un vieil ennemi du vampire, rôde dans l'ombre, bien déterminé à les voir littéralement brûler.


L'avis de Sailor Green : Voici une nouvelle série, mais d’un auteur que l’on connaît déjà. D’ailleurs elle est présentée comme la suite de «Chasseuse de la nuit» avec Cat & Bones, que Leila rencontre dans ce roman. Livre écrit à la première personne, ce qui permet d’entrer complètement dans les pensées et la vie de Leila. Je me suis assez rapidement immergée dans ce roman. Leila est une jeune fille qui, suite à un grave accident, se découvre le pouvoir de voir les secrets les plus sombres des personnes qu’elle touche, ce qui l’oblige à porter constamment un gant. Ce pouvoir l’a obligée à s’éloigner de sa famille et à découvrir un monde et des êtres que les autres ignorent. Une mauvaise rencontre l’oblige à entrer en contact avec un puissant vampire pyromane qui se révèle être Vlad «l’Empaleur». Mais un ennemi de Vlad est tapi dans l’ombre avide de le détruire et de se servir de Leila pour y parvenir. La tension sensuelle entre Leila et Vlad est très tangible, jusqu’au moment où cette relation se concrétise. J’ai passé un très bon moment avec ce livre.

>> Version Papier sur Amazon



La Confrérie de la dague noire, Tome 10 : L'amant ressuscité (Lover reborn)
J-R Ward
Bragelonne
Date de parution : 23-08-2013


La Confrérie de la dague noire, t 10

Tohr est un veuf inconsolable aux instincts suicidaires, mais Lassiter, l'ange déchu, lui apprend que Wellsie est coincée dans l'Entre-deux-mondes. Bloquée aux portes de l'Au-delà (ou Estompe), elle n'y entrera avec son bébé que quand son hellren relâchera sur elle son emprise. Désespéré, Tohr vit alors avec No'One une histoire difficile. Les incompréhensions se multiplient entre eux deux. JM et Xhex apprennent à vivre ensemble, et ça ne se passe pas si bien que ça. A Caldwell, les Bâtards cherchent à renverser le roi, tandis qu'une nouvelle figure vampire monte dans le monde de la drogue, reprenant la place que Rehv a libérée...

>> Version Papier sur Amazon





Bonne lecture @ tous !



Soap-Passion.com

À lire AUSSI sur

Soap

-

Passion

Envie de commenter ?

Pour commenter, connectez-vous à Soap-Passion : Tous les Membres peuvent commenter ici !

S'inscrire à la newsletter

Pour recevoir le programme de la semaine chaque dimanche.

Soap-Passion sans pub

Dernières news

Soap-Passion a besoin de la publicité pour vivre, laissez-la au moins s'afficher!

Merci de désactiver votre bloqueur de publicités puis de mettre la page à jour afin de faire disparaitre cet avertissement.

D'avance merci !