Accueil  >  Les Soaps, Les Séries  >  Les dernières nouvelles du monde des soaps  >  Amour, Gloire et Beauté - Top Models : Bilan 2015, 1ère partie 

Amour, Gloire et Beauté - Top Models : Bilan 2015, 1ère partie

Publié par Philémon, le 19 décembre 2015 à 17:18

Amour, Gloire et Beauté - Top Models : Bilan 2015, 1ère partie
Ce contenu vous intéresse ? Partagez-le !
En cette fin d'année 2015, il est temps de faire le bilan de ce qui nous a plu, de ce qui nous a amusés ou émus ou agacés… Il s'agit d'un choix totalement subjectif et partial que nous assumons entièrement, dont les entrées apparaîtront en vrac, suivant l'humeur du moment… Bonne lecture et n'hésitez pas à commenter.

On va commencer par ce que nous avons aimé…

La storyline marquante de l'année


Maya transgenre, il fallait oser ! Rarement Amour, Gloire et Beauté / Top Models aura fait autant parler d'elle, suscitant réactions et commentaires jusque dans la presse généraliste. On sait qu'une telle destinée n'était pas prévue pour le personnage de Maya (Karla Mosley) lors de sa création, il fallait du courage pour prendre une telle décision. Bradley Bell a fait de cette histoire un peu loufoque une ode à la tolérance, illustrée par la réaction admirable de Rick (Jacob Young) quand il découvre que sa future épouse a porté jadis un prénom masculin ! Le seul bémol qu'apportent de nombreux observateurs à cette storyline, c'est que Maya et Rick formaient un couple que l'on aimait détester… Difficile d'éprouver beaucoup d'empathie pour ces gens qui terrorisent leur entourage.

En connexion avec cette storyline, on assiste à la montée en puissance de la famille Avant qui nous vaut, au-delà du scénario, des performances d'acteurs de premier ordre, ce qui nous amène au point suivant :

Des nouveaux très costauds


Pour que la storyline Maya transgenre tienne la route, il fallait donner à Maya une histoire, une famille. Le premier membre de cette famille à apparaître fut Nicole, par laquelle le scandale va arriver. Reign Edwards qui joue le rôle est impressionnante de justesse et de professionnalisme malgré son jeune âge, (elle est née le 1er Décembre 1996) à tel point que Karla Mosley (Maya Avant), qui n'est pas une débutante, l'appelle "son professeur" !



Pour compléter le tableau, nous avons fait la connaissance des parents de Maya et Nicole : Vivienne et Julius Avant. Anna Maria Horsford et Obba Babatundé qui les incarnent sont des vétérans, de grands professionnels et tous deux crèvent littéralement l'écran. Toutes les scènes dans lesquels ils interviennent sont un plaisir à voir, car ces deux excellents comédiens sont servis par des dialogues de qualité, à la mesure de leur talent. Je trouve qu'en période de "vaches maigres" où l'on doit se contenter en guise de storyline principale d'une rivalité convenue et artificielle entre Steffy et Ivy, leurs scènes sont une bouffée d'air frais.



La grossesse de Caroline


Suite à un concours de circonstances comme seul un soap peut en proposer, Caroline porte l'enfant du fils de son mari ! Dispute avec Ridge, nuit à l'hôtel, mélange d'alcool et de médicaments, intervention ultra-rapide de Thomas, pilule contraceptive qui ne marche pas (!), Caroline a tiré le gros lot !

On en est au début de cette histoire énorme qui bouscule joyeusement les cadres habituels : Ce n'est pas le mari trompé qui ignore la vérité, mais l'amant, qui se trouve être son fils. Cette situation explosive donne de nombreux choix aux scénaristes pour l'avenir. Ils peuvent l'exploiter très vite comme la laisser en sommeil pendant des années, ou nous en distiller quelques rappels réguliers… Voilà du pur soap-opera classique et solide !

Brooke alcoolique…


Ce court épisode de boisson intense pour celle qui est devenue le personnage féminin de référence depuis la mort de Stephanie Forrester fut intéressant à plus d'un titre. Certes l'alcoolisme de Brooke n'a rien de réaliste puisqu'elle est devenue "accro" en quelques jours et que sa maladie n'a duré que quelques semaines, mais Katherine Kelly Lang a fourni une performance d'actrice de premier ordre à cette occasion. Elle y était particulièrement émouvante. De plus, le soutien sans faille de Deacon pour l'aider à s'en sortir était beau à voir et magnifiquement interprété par Sean Kanan.

L'accident de Linsey Godfrey :


Une mention spéciale à la scénarisation en catastrophe de l'accident terrifiant et bien réel dont fut victime Linsey Godfrey au début de l'année 2015. Les scénaristes ont fait subir à Caroline le même accident qu'à Linsey, et ont ainsi intégré ses béquilles et ses cicatrices aux chevilles dans les storylines… Efficace et élégant.


À suivre...

Philémon
Soap-Passion.com

En savoir

Plus

À lire AUSSI sur

Soap

-

Passion

Envie de commenter ?

Pour commenter, connectez-vous à Soap-Passion : Tous les Membres peuvent commenter ici !

Les Commentaires

1431 commentaires
Inscrit le 08 janvier 2008
irène,
le 22 décembre 2015 à 23:04
Une intrigue sur un personnage transgenre était une bonne idée mais ils ont eu tort de choisir Maya, ça ne collait pas avec le personnage, il aurait fallu créer un nouveau personnage !!!

La pire intrigue, la mort d'Aly !!! Les scénaristes ont été stupides de la tuer, il y avait tant à faire avec le personnage !!! En plus, on perd une Forrester ce qui diminue le nombre de Forrester et on ne verra plus Thorne !!!

Agrandir la famille Avant était une erreur car minimise les Forrester qui sont trop peu nombreux !!!

On a trop peu vu Brooke cette année mais chapeau à Katherine Kelly Lang pour son interprétation !!!

Bravo à Lindsey Godfrey d'avoir joué malgré son accident !!!

L'intrigue sur la grossesse de Caroline est tirée par les cheveux !!!
2841 commentaires
Inscrit le 11 mars 2014
Matt Ambro,
le 20 décembre 2015 à 22:13
Maya en transgenre a permis de parler des droits LGBT.
Brooke alcoolique surprenant mais remarquablement jouer par KKL.
La grossesse de Nicole et Caroline font partis des pieds storys ainsi que la mort d'Ivy.
133 commentaires
Inscrit le 28 février 2009
azrael59,
le 20 décembre 2015 à 18:57
Maya transgenre est un scénario très original, innovant, qui montre que Brad Bell est bien le fils de son père. Tous les acteurs qui composent la famille Avant sont excellents et les dialogues remarquables.
De même, le scénario autour de la grossesse de Caroline est construit d'une manière très originale. Il serait très intéressant que, pour une fois, le secret autour de la paternité de l'enfant ne soit pas révélé avant plusieurs années pour développer la rivalité entre Ridge et Thomas.
Dommage que l'alcoolisme de Brooke n'ait pas été traité de manière plus réaliste et durable, c'était pourtant une évolution intéressante pour le personnage, différente de ses éternels triangles amoureux.
246 commentaires
Inscrit le 22 décembre 2014
RG834,
le 20 décembre 2015 à 01:24
Maya transgenre, c'est vrai que c'était pas mal. Après comme vous le dites, Rick et Maya sont des tyrans et des personnages détestables, arrogants, égoïstes. Difficile de s'enthousiasmer pour eux même s'ils forment un bon couple qui s'aime vraiment. Forcément je trouve la storyline de la famille Avent ennuyeuse. Nicole, Zende, Nick, Julius, Vivienne et maintenant Sasha... Trop plat selon moi même j'admets que les parents de Maya sont d'excellents acteurs.

Dans les storylines citées je préfère largement Ridge-Caroline-Thomas. Même si Thomas est un idiot, il mérite de savoir la vérité et quoi qu'on en dise, il irait bien avec Caroline, et Ridge devrait être avec Brooke. Justement, Brooke alcoolique, ça n'a mené nulle part finalement.

S'inscrire à la newsletter

Pour recevoir le programme de la semaine chaque dimanche.

Soap-Passion sans pub

Dernières news

Soap-Passion a besoin de la publicité pour vivre, laissez-la au moins s'afficher!

Merci de désactiver votre bloqueur de publicités puis de mettre la page à jour afin de faire disparaitre cet avertissement.

D'avance merci !